Les anciens du DJCE témoignent – Nicolas BONNEFOY – promotion 1997

Nicolas Bonnefoy344c51c
Managing Director
Africa Oil & Gas Ltd
Former partner at Ashurst LLP in London
DJCE de Lyon, promotion 1997

Question 1 : Quel a été votre parcours, depuis que vous avez quitté le DJCE de Lyon ?

Junior associate at Ernst & Young Legal in Libreville, Gabon

Senior associate at Gide Loyrette Nouel in Paris, France

Partner at Ashurst LLP in London, United Kingdom

Now Managing Director of Africa Oil & Gas LTD in London, United Kingdom

• Question 2 : Qu’est-ce que le DJCE de Lyon vous a apporté ?

1- Une excellente formation technique, complément indispensable d’une formation universitaire. La formation technique était dispensée directement par des avocats d’affaires et elle-même complétée par un stage permanent en cabinet d’avocats (j’étais chez LEXEL).

2- Une formation technique très complète (juridique, fiscal et comptable) qui prépare parfaitement à l’activité professionnelle d’avocat d’affaires. Je suis spécialité en oil, gas and mining M&A en Afrique, activité pour laquelle il n’est pas possible de dissocier ces trois éléments, mais le raisonnement reste le même pour toute activité corporate / M&A en France.

3- Une avance significative sur mes collègues de faculté : j’ai eu mon baccalauréat en juin 1992. En cumulant le Magistère-DJCE et le CRFPA la même année (sans faire l’IEJ), je suis sorti avocat en novembre 1997 à 23 ans.

4- Une grande faculté de synthèse et de réflexion. Avec les cours à la faculté, les cours en Magistere / DJCE et le CRFPA la même année, nous n’avions pas le temps de nous perdre dans les détails... L’emploi du temps était chargé mais idéal à la préparation d’une activité professionnelle d’avocat d’affaires.

• Question 3 : Quelle vision avez-vous de ce diplôme ?

Parfaitement adapté à l’activité professionnelle d’avocat d’affaires. Probablement la meilleure formation en France pour cette activité. La réputation du diplôme en cabinet est excellente.

• Question 4 : Eventuellement, avez-vous un souvenir particulier ou une anecdote à raconter à propos de vos années au DJCE de Lyon ?

La semaine de ski à Avoriaz, la formation à Montpellier, de très bons souvenirs ! Je suis toujours en contact avec pas mal de mes anciens collègues de promotion.
• Question 5 : Et pour finir, quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux étudiants du DJCE de Lyon ?

Parfaire sa formation théorique (il faut être techniquement compétant) mais s’impliquer le plus vite possible dans la vie professionnelle (c’est en cabinet que l’on apprend à travailler…).